Ma deuxième exposition de Zao Wou-Ki que j’avais découvert par hasard, et adoré ! C’est toujours aussi impressionnant de voir comment ces peintures abstraites “racontent” autant de choses.

Et quelques images de la collection permanente :

Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris