Ce dimanche 03 février 2019, dans le cadre du Salon des Arts de Villebon-sur-Yvette, j’ai fais une démonstration de calligraphie. Initialement prévue sur une heure de temps, je l’ai finalement fait durer deux heures trente m’adaptant au fil des gens qui allaient et venaient. Il y a eu une poignée de personnes, très intéressées et, en plus, intéressantes 😉

J’ai craqué quand deux petites filles ont demandé à dépasser le cadre de la démonstration et ont voulu essayer 🙂 Elles se sont plutôt bien débrouillées, d’ailleurs, vu que c’est très difficile la première fois. Elles n’ont pas “boudé” de ne pas faire droit (je n’avais pas cette sagesse à leur âge !). Je regrette de n’avoir pas pensé à prendre en photo leurs essais.
(Cela a donc été ma deuxième expérience autour d’enfants que je ne connais pas (car sinon, j’ai déjà fait ça plein de fois à la maison 😉 ) après l’animation au Salon d’Art de Palaiseau avec une classe de primaire. Vivement les prochaine fois car j’aime beaucoup l’interaction avec les enfants autour de l’art !)

Faire une démonstration de calligraphie m’a permis de partager un peu de ce plaisir que j’ai dans cette écriture rigoureuse. J’ai pu parler de sérénité, de temps pour soi. Je n’ai pas abordé le plaisir des textes, tiens ! (à inventer ou non, à interpréter et mettre en lumière). J’ai pu chaudement recommander mon enseignante, Shinta Zenker, puisqu’en plus le public était du coin.

J’ai abordé aussi des aspects plus pratiques : les modèles d’écriture, les hauteurs de ligne grâce aux becs de plume, l’orientation, les pleins et les déliés, le ductus

Tous ça a donné un chouette moment pour moi et, j’espère, pour les autres. Je suis prête à me prêter au jeu à nouveau dans un prochain salon ou à toute autre occasion ! 😉