Pour les besoins de l’exposition “à travers un rayon de soleil“, Jean-François – le photographe – et moi avions dû trouver deux tableaux qui s’accordaient bien ensemble. L’exercice nous a tellement plu que nous avons finalement sélectionné toute une série de tableaux qui semblaient être faits pour se répondre.

Du coup, lorsque Michèle Salesse, lors de l’accrochage de l’exposition d’Igny, m’a proposé d’accrocher certaines de ses photos à côté de mes tableaux, en fonction de comment ils se répondaient, j’étais emballée.

C’est amusant de voir ses propres tableaux autrement, quand on les met en relation avec un autre. C’est aussi particulièrement réjouissant de voir comment des tableaux fait séparément et sans aucune intention commune peuvent finalement avoir quelque chose de plus à dire une fois ensemble. Si parfois ces rapprochements sont surtout graphiques (forme, couleurs), j’essaye de ne pas m’en contenter et de faire aussi, un lien au niveau du sens (intention, message, impression).