Exposition Vincenzo Gemito au Petit Palais de Paris jusqu’au 26 janvier 2020.

Beaucoup des portraits présentés dans l’exposition sont à l’image de ce qu’on voit sur l’affiche : matériaux et touches brutes, délicatesse des traits, pas de complaisance ou d’idéalisation.

Au Salon de la Société des artistes français, ses envois font scandale, en particulier le Pêcheur napolitain, à cause de la “laideur” du petit garçon, marquant ainsi l’irruption du réalisme napolitain en France et rendant Gemito célèbre sur-le-champ.

J’ai trouvé les modelages en terre particulièrement touchants.

Gemito, Le sculpteur de l’âme napolitaine

Voir aussi mes croquis faits pendant l’exposition et mon croquis du Charles Quint.